Actualités

Protégés ensemble, les vaccins ça marche

20 avril 2018 -- La Semaine mondiale de la vaccination – célébrée la dernière semaine d’avril – vise à mettre l’accent sur la nécessité d’agir collectivement pour que chacun soit protégé des maladies à prévention vaccinale. Le thème de cette année – «Protégés ensemble, #LesVaccinsCaMarche– a pour but d’encourager les gens à tous les niveaux, des donateurs au grand public à poursuivre leurs efforts afin d’accroître la couverture vaccinale pour le bien de tous.

Relever le défi du cancer en Afrique

18 avril 2018 -- Pour la plupart des populations d’Afrique, les cancers ne sont ni dépistés, ni traités, ni soulagés par des soins palliatifs. Pourtant la charge du cancer progresse sur le continent en raison du vieillissement, des infections chroniques ou des modes de vie malsains. La donne est cependant en train de changer. Le Kenya s’efforce de rendre accessibles les services de cancérologie dans le cadre de la couverture santé universelle.

Nouvelles orientations en faveur de l'allaitement dans les maternités

11 avril 2018 -- L’OMS et l’UNICEF publient aujourd’hui de nouvelles orientations proposant 10 mesures pour favoriser davantage l’allaitement maternel dans les établissements de santé dotés d’une maternité et d’un service de néonatalogie.
L’allaitement au sein de tous les nourrissons jusqu’à l’âge de 2 ans permettrait de sauver plus de 820 000 enfants de moins de 5 ans chaque année.

La couverture santé universelle pour tous et partout

3 avril 2018 -- À l’occasion de son 70e anniversaire, et pour la Journée mondiale de la santé célébrée le 7 avril 2018, l’OMS lance un appel aux dirigeants mondiaux afin qu'ils prennent des mesures concrètes pour améliorer la santé de tous. La couverture santé universelle, thème de cette journée, rappelle qu'il faut veiller à ce que chaque personne bénéficie de services de santé de qualité, où et quand elle en a besoin, sans subir de difficultés financières.

Plus de 15 millions de dollars pour le Fonds de réserve OMS pour les situations d’urgence

27 mars 2018 -- Les donateurs se sont engagés à verser 15,3 millions de dollars (US $) supplémentaires pour aider l’OMS à intervenir rapidement, en 2018, pour combattre les flambées épidémiques et les crises sanitaires humanitaires au moyen de son fonds de riposte d’urgence. La capacité du Fonds de réserve de l'OMS pour les situations d’urgence (CFE) à débloquer les fonds en 24 heures le distingue des mécanismes de financement complémentaires qui sont assortis de critères de financement distincts et ont des cycles de décaissement plus lents.

Crises sanitaires

  • 10 menaces sur la santé mondiale en 2018
    Faute de préparation, de prévention et de riposte en temps utile, 2018 pourrait voir se multiplier les situations de crise sanitaire qui sont souvent le résultat de l'activité humaine. Cependant, beaucoup de ces crises pourraient être prévenues et sont souvent le résultat de l’activité humaine.

Directeur général

«Je veux un monde où chacun peut mener une vie saine et productive, quelle que soit son identité ou son lieu de vie. »

Focus

  • Randall Packard: apprendre à tirer des enseignements de l’histoire de la santé mondiale
    L’Organisation mondiale de la Santé célèbre le 7 avril ses 70 années d’existence. L'historien de la santé, Randall Packard, explique pourquoi les hauts responsables du secteur de la santé mondiale d’aujourd’hui peuvent tirer des enseignements du passé.
  • L’OMS s'inquiète de la suspicion d’attaques chimiques en Syrie
    Selon les rapports des partenaires du groupe de responsabilité sectorielle Santé, on estime qu’au cours du bombardement de Douma samedi, 500 patients se sont présentés dans les établissements de santé avec des signes et symptômes correspondant à une exposition à des produits chimiques.
  • Un problème d’eau potable en Europe
    Des millions d’habitants de la Région européenne de l’OMS boivent de l’eau contaminée, souvent sans le savoir. L’OMS estime en effet que 14 personnes décèdent chaque jour à la suite d’une maladie diarrhéique due à la mauvaise qualité de l’eau et de l’assainissement, ainsi qu’au manque d’hygiène. L’eau potable fait souvent défaut dans les foyers, en particulier dans les zones rurales. Dans la région, 57 millions de personnes ne sont pas raccordées à l’eau courante.
  • Fin de l’épidémie de fièvre hémorragique à virus Lassa au Bénin
    Le ministre de la Santé du Bénin a annoncé que «la surveillance pendant 42 jours conformément aux recommandations de l’OMS, après le dernier cas confirmé enregistré le 25 janvier 2018 n’a révélé aucun nouveau cas confirmé de fièvre Lassa.» Au cours de cet épisode épidémique, 5 décès ont été enregistrés et plus de 400 personnes contact ont été surveillées. Par ailleurs, une campagne active de mobilisation sociale et une utilisation massive des médias de proximité ont permis de divulguer les connaissances et pratiques utiles auprès des populations concernées.

Paludisme

La Journée mondiale de lutte contre le paludisme, célébrée le 25 avril, rappelle que sans des mesures urgentes, les avancées majeures dans la lutte contre le paludisme sont compromises.


Maltraitance des enfants

Stratégies de l'OMS pour lutter contre la maltraitance à l'encontre des enfants

On estime que, dans le monde, jusqu’à 1 milliard d’enfants de 2 à 17 ans ont subi des violences physiques, sexuelles, émotionnelles ou des négligences au cours de l’année écoulée.

Inégalités sanitaires

L’Indonésie a pris ces dernières années des mesures importantes pour améliorer l’accès aux soins de santé en introduisant un programme national de couverture sanitaire.

Recherche

Une fillette en traind e faire une radio des poumons dans un centre de soins pour la tuberculose à Kaboul.

Dans la plupart des pays ayant une charge de morbidité élevée de la tuberculose, seule la recherche des symptômes avant traitement est recommandée.


Principaux repères

Bulletins épidémiologiques


L'OMS en bref

Ressources documentaires